Inventaire des arbres têtards

img_3371Dans le cadre de sa convention avec le Département de l’Isère et d’un partenariat avec l’association Gentiana, Drac Nature réalise depuis 2015 l’inventaire des arbres têtard du territoire de la communauté de communes de la Matheysine.
Des fiches communales seront bientôt disponibles en téléchargement sur cette page. Vous y trouverez la synthèse des résultats et une analyse par communes.

Ces inventaires sont le point de départ d’une réflexion que l’association souhaite impulser pour préserver ce patrimoine, le faire connaître et perpétuer la tradition en imaginant de nouveaux usages. Les arbres têtards et les haies d’une manière générale offrent un potentiel en agro-écologie et une biomasse non négligeable pour l’utilisation de bois énergie.

Voir la carte des arbres têtards de l’Isère

 

Qu’est-ce qu’un arbre têtard ?

img_1144-copier

 

Les arbres têtards résultent de tailles successives et sont reconnaissables à leurs « têtes » et leurs formes singulières. Ces arbres ainsi taillés sont à l’origine de nombreux usages. Au fil du temps, des cavités apparaissent, des plantes s’installent sur la tête et les arbres têtards foisonnent de vie. Associés à la haie et au bocage, ils constituent un patrimoine naturel et culturel d’exception.

img_4327

 

 

A gauche, un saule blanc probablement plusieurs fois centenaire sur la commune de Villard Saint Christophe

Les arbres têtards sont aussi présents  en ville, ici (à droite) un tilleul  fraîchement taillé dans la Mure

 

Isolés ou à plusieurs

 

4img_1266

Frêne isolé au milieu de cultures sur la commune de Valbonnais (à gauche) et alignements de frênes (à droite) sur la commune de Pierre-Châtel

 

La Matheysine, territoire de bocage

 

img_3955-copierTerritoire de montagne, la Matheysine se caractérise par ses espaces naturels et agricoles préservés et une grande diversité d’habitats. Le bocage est un élément incontournable du paysage, témoin de pratiques agricoles traditionnelles et respectueuses. Il se compose d’un réseau de haies et de prairies qui constituent un maillage dense jouant le rôle de corridor écologique (trame verte). La haies offrent de nombreux services comme la protection des cultures contre le vent, le soleil, le maintien des sols… Le bocage participe au maintien de la ressource en eau, il permet au sol d’emmagasiner plus d’eau et limite ainsi les phénomène d’asséchement.

img_1807-copier-copierEn Matheysine, le bocage est composé dans de nombreux secteurs par des frênes taillés en têtards. Le frêne (Fraxinus excelsior) est une essence robuste, adaptée au climat parfois rude du territoire, dont la croissance rapide supporte une taille régulière. La taille en têtards dénommé traditionnellement  »faire la feuille » était une pratique courante il y a encore quelques décennies. Elle permettait aux paysans de fournir un fourrage riche et appétent en fin de saison estivale. Les branches rassemblées en « liasses » (fagots) servaient à l’allumage du four banal. Aujourd’hui, des agriculteurs perpétuent encore cette pratique sur certaines communes et l’ont peu à peu délaissée sur d’autres.

Nous vous invitons à visionner le film « La Feuille » ci-dessous, réalisé par Gérard Jacquemin dans le cadre de la commission patrimoine de l’association les Montagn’arts

 

 

Site du festival des Montagn’arts

Voir d’autres films de Gérard Jacquemin

 

Retour sur la sortie du 21 mai 2016 « arbres têtards, une histoire de trognes »

Qu’ils soient trognes, émondes ou têtes de chat, les arbres têtards ne passent pas inaperçus. Trésors du bocage, les arbres taillés en têtards abritent une grande diversité d’animaux et de plantes et sont les témoins d’une pratique agricole traditionnelle :  »faire la feuille ». Ces arbres »sculptés »aux formes parfois si singulières ont inspiré les poètes Matheysins…
Au cours d’une balade mêlant lectures de poèmes au détour des chemins, curiosités et découvertes, nous avons percé tous leurs secrets.
Un partenariat particulièrement réussi avec la Compagnie du Poème de la Mure que nous remercions chaleureusement.

 

img_3923-copierimg_3927-copierimg_3930-copier

 

img_3941-copier

La taille successive des arbres têtards créé parfois des formes improbables.

Et vous, que voyez-vous ?

Peut-être un Carcaris…